NOUVEAU ! Commandez dès maintenant la nouvelle édition 2022 de MementoCSE En savoir plus

Avis d’Expert : EXANOTE

expert-sophie-WEILL-BOEDEC

Avis d'expert

Le Procès-Verbal du CSE

Sophie WEILL-BOËDEC, Directrice

Quelle est l’expertise d’EXANOTE dans l’univers des prises de notes en réunion de CSE et de rédaction des PV ?

Certains d’entre nous ont un vécu d’élu, nous connaissons donc très bien de quoi un CSE a besoin en matière de prise de notes et de rédaction de procès-verbaux.

En fonction de leurs besoins, nos rédacteurs rédigent en séance ou bien à distance à partir d’enregistrements. Dans tous les cas, nous délivrons le procès-verbal dans un délai qui permet au secrétaire de le faire relire sereinement en interne.

Qu’apportez-vous de particulier pour répondre aux attentes des secrétaires de CSE ?

Le secrétaire manque de temps pour rédiger et il peut se voir reprocher de prendre parti, notamment par d’éventuels opposants. En nous confiant la rédaction du PV, il consacre plus de temps à d’autres missions et à la préparation des réunions, ce qui en améliore le déroulement.

L’exigence de notre travail est d’être fidèle dans la transcription des débats et rester neutre en gardant une distance vis-à-vis de leur contenu. Nos rédacteurs doivent trouver le mot juste qui reflète le ton et l’intention de chaque intervenant. Ils doivent donner le même poids à chaque intervention.

Un DRH est souvent habitué à parler en réunion, les élus pas toujours. Le rédacteur se doit d’équilibrer les interventions pour ne pas valoriser l’une plus que l’autre.

Vous recrutez des rédacteurs à partir d’un bagage d’instruction élevé ?

Oui et non. Nombre de nos confrères recrutent à bac + 5 par principe. Nous avons besoin de bons rédacteurs, il faut bien sûr un certain niveau d’instruction, mais un bac + 5 n’est pas obligatoirement un bon rédacteur.

Notre filtre de recrutement c’est la capacité d’adaptation. Prioriser les informations, faire des choix de présentations, c’est s’adapter. Trouver le mot juste, c’est s’adapter. Rester neutre et fidèle au débat, c’est faire preuve d’intelligence.

Chaque projet de PV est relu, par moi-même et un autre rédacteur que celui ou celle qui l’a élaboré. Pour toutes les réunions de plus de 4 heures, nous partageons le travail entre plusieurs rédacteurs pour qu’il n’y ait pas de lassitude qui entrainerait un affaiblissement de la qualité.

Les secrétaires de CSE sont satisfaits de votre apport spécifique ?

Parfois, ils changent un mot ou deux, mais la plupart du temps ils relisent puis transfèrent aussitôt le texte aux membres du CSE et au président.

Une dernière précision essentielle dans notre métier : la confidentialité est impérative. Nos rédacteurs signent une charte en ce sens, ils n’ont pas le droit de parler y compris à leur entourage familial de ce qu’ils découvrent dans ce travail. La confiance est un élément fondamental de notre recrutement et indispensable à nos clients.