Recevez par email les dernières infos, lire les news >

La billetterie

La billetterie est le premier moyen de développer une activité sociale et culturelle, même sans budget. Il y a, en effet, de nombreuses solutions pour acheter des billets à prix réduit, auprès du prestataire (théâtre, parc d’attraction, musée, club de foot, etc.) ou d’organismes spécialisés dans la vente de billetterie aux CE.

Le CE peut revendre les billets aux salariés au prix d’achat s’il n’a pas de budget social et culturel ou s’il ne veut pas subventionner.  

Le CE peut les revendre à un prix inférieur (subvention partielle) ou les offrir gratuitement aux salariés (subvention intégrale).

Attention : la subvention du CE doit s’appliquer uniquement aux activités culturelles (théâtres, concerts, cinéma, musées, médiathèques,  etc.), aux sorties (parcs d’attraction) et aux activités artistiques (musique, arts plastiques) et sportives.

Il n’y a pas de plafond de montant total de subvention par an et par salarié pour la billetterie qui serait défini par l’URSSAF, contrairement aux bons d’achat (voir ce thème), compte tenu qu’il s’agit du financement d’une activité culturelle. 

Le CE peut, s’il le souhaite, moduler la subvention selon un quotient familial. Il peut aussi limiter le nombre de billets achetés par salarié, augmenté éventuellement en fonction du nombre d’enfants.

Pour acquérir de la billetterie à tarif « groupes » le CE peut :

- s’adresser directement au prestataire. Mais pour obtenir des tarifs attractifs il faut, en général, acheter une quantité importante de billets. Cela peut fonctionner pour une manifestation (concert, spectacle) demandée par de nombreux salariés.

- S’adresser à un intermédiaire (société ou Inter-CE revendeurs de billetterie) qui obtient des tarifs avantageux par les quantités qu’il achète.

A débattre avec un tel fournisseur intermédiaire :

 - Y-a-t-il des frais d’inscription ou d’abonnement au service ?

- Y-a-t-il un minimum de commande ?

- Quels sont les délais de commande et de livraison ?

- Quelle est la date limite de validité (entre 6 mois à 1 an, en général) ? Attention aux stocks trop importants qui vous restent sur les bras.

- Modalités de livraison sécurisée.

- Modalités de livraison groupée au CE, dans les locaux décentralisés de votre entreprise ou même au domicile du salarié.

Pensez à donner des horaires de permanence pour distribuer la billetterie. De trop nombreux salariés viennent la demander sur le poste de travail d’un élu, ce qui peut le déranger de nombreuses fois par jour.

90 % des CE proposent de la billetterie, c’est l’activité sociale et culturelle la plus répandue.

Vos réactions (0)