Les achats groupés

Introduction

Directement du producteur au consommateur, c’est à priori moins cher.
Les « expoventes » organisées par le CE dans l’entreprise ont trois avantages :

  • On peut voir, toucher ou goûter le produit proposé
  • On bénéficie de tarifs attractifs

Cela représente une animation ludique de la communauté de travail.

C’est aussi la possibilité de favoriser la production locale à laquelle les élus de CE sont très attachés :

  • Agriculteurs (avec notamment les AMAP, Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) qui viennent vendre leur production à proximité de leur exploitation.
  • Artisans ou industriels qui fabriquent à proximité. Si de nombreux sites Internet proposent aussi des achats dits groupés, il n’y a pas de contact direct avec le vendeur ni le produit et encore moins d’animation ludique ni d’aide à la production de proximité.

Le fournisseur

La sélection des fournisseurs doit se faire en fonction de plusieurs critères : qualité de l’offre, montant de la remise, délais de livraison, proximité de l’enseigne avec le lieu de vie des salariés et notoriété du fournisseur. De nombreux fournisseurs proposent des services supplémentaires comme la diffusion gratuite de catalogues ou la possibilité d’effectuer des livraisons dans toute la France.

Le contrat

La relation avec le fournisseur se déroulera avec d’autant plus de confiance que les règles commerciales entre les parties auront été clairement définies.

La prudence recommande donc de signer un contrat afin de s’assurer que le fournisseur respecte les règles commerciales, qu’elles concernent la qualité des produits, les tarifications, les délais de livraison ou les modalités du service après-vente.

La remise

Un des principaux avantages des achats groupés reste la remise dont peuvent bénéficier les salariés. Selon les fournisseurs, cette dernière peut être progressive en fonction de la quantité des commandes, ou fixée une bonne fois pour toutes à condition que le montant des achats atteigne un certain plafond. D’autres types de réduction peuvent être proposés : des tarifs dégressifs, des produits offerts au-delà d’un volume de commandes, etc.

Social et culturel, définition

Le contenu des ASC est défini par la loi :

  • Une ASC est facultative. C’est pour cela que la dépense de l’employeur pour financer complémentaire santé et prévoyance ne peut plus être comptabilisée aux ASC, compte tenu de son caractère obligatoire (loi, accords de branche ou d’entreprise).
  • La liste des ASC est contenue dans l’article R2323-20. On y trouve notamment : cantines (donc aussi les machines à boisson, friandises ou sandwiches destinées au personnel), jardins familiaux, crèches, colonies de vacances, loisirs, sport, bibliothèques.

La commande

Enfin, il est bon de regrouper les commandes longtemps à l’avance et de définir une date limite pour les passer. Pour cela, catalogues et bons de commande doivent se trouver à la disposition de tous, à des points stratégiques de l’entreprise.

Faire attention aux frais de livraison

Pour les achats de prestations, bien se faire préciser la période de validité de l’offre et les éventuelles restrictions (horaires, jours…).

Certains commerçants gonflent leurs prix de départ pour s’assurer une marge, le CE a donc intérêt à comparer les prix en discutant avec les salariés habitués à acheter le même type de produits et/ou en visitant plusieurs magasins ou prestataires.