Recevez par email les dernières infos, lire les news >

Jouets

La distribution des jouets aux enfants des salariés dans une salle de l’entreprise décorée aux couleurs de Noël est un grand moment de convivialité et permet aux élus de rencontrer les salariés dans une ambiance positive. Mais de nombreuses entreprises ont désormais une forte dispersion des salariés sur le territoire.

Les jouets sont pratiquement les mêmes chez tous les fournisseurs. La concurrence joue moins sur le produit que sur le service rendu (stock disponible, show-room, mode de livraison, préparation de catalogues personnalisés, réactivité pour les changements de dernière minute, etc.).

Voici les différentes formules existantes chez les fournisseurs habitués à travailler auprès des CE. 

Choix du jouet

Soit le CE décide d’un jouet unique par tranche d’âge, soit il demande aux salariés de choisir parmi une sélection à prix équivalent par tranche d’âge. 

Tout dans l’entreprise

Formule 1 : Le CE s’occupe de tout : il choisit un jouet par enfant chez un fournisseur, les élus (souvent aidés de salariés) emballent et personnalisent chaque cadeau. Le jour J les enfants reçoivent leur cadeau.

Formule 2 : le CE choisit un fournisseur qui emballe et personnalise les cadeaux puis livre le jour de la fête de Noël ou quelques jours avant si le CE dispose d’un lieu de stockage. Variante : le salarié vient chercher le jouet au local du CE et l’emporte chez lui.

Tout chez le salarié

Formule 3 : un bon d’achat valable dans une surface spécialisée dans le jouet. Le salarié va échanger ce bon et ajoutera le cadeau du CE à ses propres cadeaux.

Formule 4 : le CE choisi un vépéciste. Le salarié choisi sur un catalogue papier ou sur internet dans une gamme de prix et se fait livrer à domicile les cadeaux choisis.

Agenda

Plus le nombre d’ayant droits est important, plus le comité doit s’y prendre tôt pour réussir la distribution des jouets. Commande en juin pour les grands CE. Septembre pour les autres. Octobre pour les plus petits.

NORMES ET SECURITE

C’est en 1989 que l’Europe a établi des règles communes à tous les pays de l’Union en matière de jouets et d’objets de puériculture. Ces normes de sécurité ont été élaborées afin de ne faire courir aucun risque aux enfants. Ces étiquetages spécifiques, représentés sous la forme de symboles, sont imprimés sur l’emballage et/ou sur le jouet lui-même. Le marquage « CE » garantit la conformité du produit aux normes de sécurité fixée au niveau Européen quant aux propriétés mécaniques et physiques, inflammabilité et migration de certains éléments (colles, peintures…). Les exigences pour obtenir la norme CE sont précises et très strictes. Il n’est pas sans risque d’acheter des jouets hors communauté européenne car non soumis aux mêmes réglementations. Le marquage NF est indiquée par le fabricant. Il confirme que son produit est contrôlé par une entreprise certifiée et indépendante. Pour ne pas commettre d’impair, il est conseillé de respecter la tranche d’âge indiquée sur l’emballage afin que l’enfant profite au maximum de son cadeau. La mention « interdit au moins de x ans » » est à prendre au sérieux, elle rappelle que le jouet n’est pas conforme aux normes de sécurité pour une tranche d’âge inférieure.

Vos réactions (0)